TARN INFO > histoire > histoire de Castres
tarn
la météo du tarn

Découvrez la météo du Tarn...
Inscription gratuite

"Pigeonniers en Midi-Pyrénées"
de Michel LUCIEN

L'annuaire

Arts et culture

Associations

Auto-moto, mécanique

Commerces, Artisanat

Emploi, formation

Gastronomie, Terroir

Immobilier

Informatique TV HiFi...

Institutions

Météo

Santé, bien-être...

Tourisme

Villes et villages

Justice, droit

Pratique

Tarninfo.com dans mes favoris



AccueilL'histoireCastres


Castres

Ce site du Tarn a été occupé dès l’âge du bronze (-1000 av JC), la preuve en est une important Nécropole découverte sur le site de Gourjade, dans une boucle de l’Agoût. Le même site a été occupé plus tard par une «villa» gallo-romaine.

La ville elle-même a pour origine une abbaye bénédictine fondée au IX° s. dont il reste le clocher Saint-Benoît, du 12° siècle, vestige le plus ancien de la ville. Au XI°s., Castres devient une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, grâce à la «translation» des reliques de Saint Vincent, abritées dès le IX° siècle dans une basilique (détruite) et qui firent déplacer à Castres le Roi Robert II le Pieux.

Tout au long du Moyen-Age Castres vit au rythme de sa rivière ; en effet la principale activité économique est l’artisanat du textile et du cuir ; On peut admirer encore aujourd’hui les belles maisons d’artisans ouvertes sur la rivière, restaurées et mises en valeur grâce à la municipalité.

L’«écusson» (le centre historique de la ville, qui correspond à l’emprise des remparts) garde visible, dans les édifices en grès de Navès, les traces de son histoire Huguenote, du temps où la ville abritait une Chambre de l’Edit (installée fin XVI°s.) et que les magistrats qui y siégeaient se faisaient élever des hôtels particuliers dont plusieurs sont encore visibles.


A la fin du XVII°, Monseigneur de Tuboeuf demanda qu’on lui construise un évêché digne de son rang ; Castres recèle donc un édifice d’après les plans de Jules Ardouin-Mansart, ainsi qu’un magnifique Jardin à La Française dessiné par Le Nôtre. Ce bâtiment abrite aujourd’hui, outre la Mairie, les prestigieuses collections d’Art Hispanique du Musée Goya, constituées autour du legs Briguiboul dont les peintures de Goya.

A noter encore la naissance à Castres, sous le Second Empire, du grand orateur et pacifiste Jean Jaurès. Un Musée lui est d’ailleurs consacré en centre-ville.

Sur le plan économique, les fameux Laboratoires Pierre FABRE sont nés à Castres au début des années 1960, et font toujours les beaux jours du département et même de la région…

Castres est la sous-préfecture du Tarn et la deuxième ville du département de par sa population. Elle constitue avec la ville de Mazamet (Communauté d’Agglomération) le deuxième bassin d’emploi de Midi-Pyrénées (hé oui !) Cela fait déjà plusieurs années que Castres et Mazamet disposent d’un aéroport, situé sur le Causse, zone dynamique économiquement et qui accueillera prochainement le grand hôpital de la communauté d’agglomération. Le désenclavement du Sud du Tarn se clarifie à l’horizon 2014 avec le projet d’autoroute vers Toulouse.

Castres, aux portes du Parc Naturel du Haut-Languedoc, à deux pas du plateau granitique du Sidobre, est une ville «moyenne», très agréable à vivre et à visiter… Le «plateau monumental» (Evêché, Théâtre, Place Jean-Jaurès) a été tout récemment mis en valeur et rendu aux piétons… CASTRES vous attend !

source :Bérangère DETOLSAN, guide interpréte régionale


Les photos du Tarn
Découvrez le Tarn
Occitan dans le Tarn
Découvrez les expressions occitanes...
Accès membre

Pseudo :
Mot de Passe :




Devenez membre
Vos évènements

Contact

Partenaire
©2006-2017 InfoTarn.com